Le Musée océanographique de Monaco accueille “The 2010 Annual Ocean Acidification Reference User Group Meeting”
What do we do? - News

3 jours, 30 chercheurs
pour débattre de l’acidification des océans

En croissance constante, les émissions de gaz carbonique (CO2) dues aux activités humaines ont un effet notoire sur le climat. Moins connue, leur absorption par l’océan entraîne une acidification de l’eau de mer. Mais quel est l’impact de ce phénomène sur les organismes et les écosystèmes marins? Où en est la recherche scientifique? Comment limiter les effets de cette menace? Quelles recommandations vers les acteurs politiques et économiques? vers le grand public?

Pour répondre à ces questions, du 2 au 4 novembre 2010, le Musée océanographique de Monaco accueillera « The 2010 Annual Ocean Acidification Reference User Group Meeting » (RUG) réunissant 30 personnalités en charge des programmes internationaux de recherche sur l’acidification des océans.

 

Les objectifs de cette rencontre :

Etendre le réseau européen des organisations travaillant sur l’acidification des océans,
Concerter l’action de recherche,
Faire état des derniers résultats obtenus par EPOCA* sur l’acidification des océans et orienter les recherches en fonction des besoins actuels,
Echanger sur les attentes exprimées par les décideurs politiques et économiques,
Rendre opérationnels les résultats scientifiques, auprès de la société civile.

 

Le colloque s’inscrit dans la lignée de la « déclaration de Monaco », document de référence, signé en octobre 2008, par 155 scientifiques et chercheurs représentant 26 nations, réunies autour de S.A.S le Prince Albert II, décidant de mettre en commun leurs connaissances et recherches sur l’acidification des océans.

Cet événement est organisé par l’Union Internationale pour la Nature (IUCN) en association avec les programmes EPOCA* « European Project on Ocean Acidification », BioACID, UK Acidification Research Programme, Scottish Natural Heritage, Natural England, le Centre Scientifique de Monaco, la Fondation Prince Albert II et l’Institut Océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco.

Le programme détaillé de la rencontre vous sera communiqué très prochainement.

Nous vous remercions par avance de l’écho que vous pourrez donner à cette information.

Contact presse
Pauline Hérouan – tel +377 93 15 36 39 – This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it
Musée océanographique de Monaco

*Le projet européen EPOCA a pour objectif d’étudier les conséquences biologiques, écologiques, biochimiques et sociétales de l’acidification des océans. Plus d’infos sur www.epoca-project.eu

 

 

 This web site is hosted by Observatoire Océanologique de Villefranche sur Mer